Bilan Carbone Personnel : pourquoi et comment le calculer ? 

Top 3 des outils pour calculer son bilan carbone personnel… Et prioriser les bonnes actions pour réduire son empreinte sur le climat !
Empreinte carbone
X
mn de lecture
Mis à jour le :
23
June
2022
Sommaire

1,5 °C

Voilà le réchauffement planétaire à ne pas dépasser. 

Voilà un chiffre présent dans de plus en plus d’esprits. 

Pour l’atteindre ? Chaque être humain devra viser une empreinte carbone individuelle de 2 tonnes par an

La première étape pour se diriger vers ce mode de vie bas-carbone… C’est prendre conscience de ses émissions de gaz à effet de serre actuelles. Comment évaluer son bilan carbone personnel ? Découvrez les 3 meilleurs calculateurs CO2 et nos conseils pour adopter des habitudes vraiment engagées.

1. Pourquoi calculer son empreinte carbone individuelle ?

1.1 Notre impact carbone doit diminuer drastiquement

Ce n’est plus un secret : nous devons réduire nos émissions carbone, rapidement et drastiquement. L’objectif ? Rester sous 1,5 °C de réchauffement climatique, par rapport à l’ère préindustrielle. 

Bon, mais ça ne nous dit pas vraiment quoi faire à l’échelle individuelle. Heureusement, les calculs ont été faits pour vous…

Pour rester sous la barre fatidique des 1,5 °C, chaque être humain devrait limiter son bilan carbone individuel à 2 tonnes de CO2e par an (GIEC, 2018). 2 tonnes, c’est peu. Surtout quand on sait qu’on émet en moyenne 10 t CO2e par personne en France (Carbone 4, 2022, chiffres 2019) !

Mais, rassurez-vous : 2 tonnes de CO2e par personne et par an, c’est possible. Il suffit de décrypter son mode de vie, pour abandonner les actions les plus néfastes pour le climat…

 

🔗 À lire aussi : Pourquoi parler de ça, quel est le problème avec le climat déjà ? Notre article complet sur le sujet est fait pour y répondre !

1.2 Les actions les plus polluantes ne sont pas celles qu’on croit

Calculer son empreinte carbone personnelle permet d’identifier les habitudes les plus émettrices de gaz à effet de serre (GES). 

Vous apprendrez par exemple que 2 tonnes de CO2, c’est…

  • Manger de la viande tous les jours.
  • Manger du bœuf 2 fois par semaine.
  • Faire un aller-retour Paris - New York en avion.
  • Rouler 10 000 km dans une petite voiture.
  • Chauffer un logement mal isolé (classe E) pendant un an.
  • Etc.

Qu’on se comprenne : chaque option fait deux tonnes. Pas leur addition. 

Donc, si vous mangez de la viande au quotidien, adieu la voiture, les vêtements, et toute autre activité. Si vous faites un voyage à New York, vous ne pouvez plus vous nourrir ou chauffer votre appartement sans être en dette carbone.

1.3 Les 5 principaux postes d’émissions

La solution est de raisonner nos modes de vie, au regard de nos 5 principales sources d’émissions (Carbone 4, 2022).

  • Transports.
  • Alimentation.
  • Logement.
  • Achats de biens et services. 
  • Services publics : création des routes, fonctionnement des écoles et hôpitaux, défense, etc. 

Le bilan carbone personnel permet d’identifier les principaux postes d’émissions et des actions concrètes pour les réduire.

1.4 On n’oublie pas les autres maillons du réchauffement !

Faisons une parenthèse importante. Nous, citoyens et citoyennes du monde, ne sommes pas les uniques responsables du réchauffement climatique.

L’objectif de cet article, et des calculateurs de CO2, n’est absolument pas de faire reposer sur nos épaules toute la culpabilité du monde (Contrairement à l’objectif de l’introduction de la notion d’empreinte carbone personnelle par une campagne de communication de… British Petroleum, géant international des énergies fossiles).

N’oublions pas le rôle énorme des entreprises et des gouvernements dans la transition !  

D’ailleurs, les services publics sont inclus dans notre bilan carbone individuel… Ces derniers s’élèvent à environ 1,5 t CO2/an/personne ! Leur réduction, qui n’est pas uniquement de notre ressort, est indispensable à l’atteinte des 2 tonnes par personne.

🔗 En savoir plus sur l’empreinte carbone des services publics.

Mais, nous pouvons participer à la neutralité carbone mondiale. Nous pouvons prendre nos responsabilités face à ces immenses enjeux. Les actions individuelles ne suffiront pas… Mais restent absolument indispensables.

Et si tout le monde s’y met, l'impact cumulé peut-être significatif : les gestes individuels seuls peuvent représenter jusqu’à 25 % des réductions d’émissions nécessaires à l'atteinte de nos objectifs climatiques en 2030 (Take The Jump, 2022).

Et c’est sans compter le pouvoir de réduction de nos vies sociales et professionnelles.

Allez, passons aux actions concrètes : le calcul de notre empreinte carbone. 

2. Comment calculer son bilan carbone personnel ? TOP 3 des calculateurs carbone

2.1 Nos GEStes Climat, le calculateur CO2 de référence

Nos GEStes Climat (NGC pour les intimes) est certainement le calculateur carbone le plus fiable, compréhensible, ludique… Et orienté actions. Cette initiative publique est portée par l’ADEME (Agence de l’environnement) et l’Association Bilan Carbone. 

Faire son bilan carbone personnel via l’ADEME n’a pas à être une tâche pénible, à froncer les yeux devant votre ordinateur pour vous demander combien de kilomètres de voiture vous faites chaque semaine... Grâce à cet outil open source, on peut passer un bon moment et répondre aux questions avec fluidité.

  1. L’outil permet d’évaluer nos émissions de GES pour chaque poste d’émission. Il inclut des ordres de grandeur pour nous aider à compléter les informations éventuellement manquantes.
  2. Ensuite, on visualise avec une infographie claire et ludique les rejets CO2 liés à chaque poste.
  3. Enfin, l’ADEME nous propose des actions concrètes à mettre en place pour réduire notre empreinte climatique.

C’est de loin le plus complet, simple et fiable disponible à ce jour. Il souffre tout de même de quelques limites… Notamment, sur l’identification d’actions de réductions bien plus adaptées aux citadins qu’aux ruraux.

Envie d’essayer ? Pas besoin d’aller très loin, on vous intègre le calculateur juste ici (🎁 avec une surprise qui vous attend si vous allez jusqu’au bout 🤫).

2.2. FootPrint Calculator, pour connaître son jour de dépassement personnel

Cet outil gratuit évalue, non pas le bilan carbone, mais l’empreinte écologique individuelle. À l’issue du test, on vous donne deux informations.

  • Votre « jour de dépassement » : la date à partir de laquelle vous êtes en dette écologique. C’est-à-dire, la date à laquelle les ressources renouvelables en 1 an sur Terre seraient épuisées, si toute l’humanité vivait comme vous. 
  • Le nombre de planètes Terre nécessaires pour subvenir à nos besoins, encore une fois si toute l’humanité vivait comme vous. En France, on aurait besoin de 2,9 planètes…

L’avantage de cet outil est qu’on peut terminer le test rapidement, avec des approximations… Ou entrer dans le détail en répondant plus précisément aux questions.

À noter : les réponses aux questions sont moins guidées que dans l’outil précédent. 

2.3. Rift, pour ne pas négliger l’impact de nos finances

L’application Rift permet d’évaluer l’empreinte carbone… De nos comptes bancaires ! Eh oui, quand on laisse dormir son argent à la banque, ou qu’on investit avec la rentabilité pour seul critère, c’est souvent la cata au niveau de l’impact environnemental. Sans le savoir, on investit dans des énergies fossiles et autres activités… Certes, rentables économiquement, mais surtout extrêmement polluantes. 

Rift lève le voile sur les pratiques désastreuses des banques et acteurs financiers. Initiée par Lita.co, l’application scanne vos comptes bancaires, pour déduire leur bilan carbone. Ludique et intéressant, donc indispensable !

3. Que faire de son bilan climatique personnel ? 

3.1 Comprendre (ses postes d’émissions carbone)

La première étape reste de comprendre votre résultat. C’est quoi l’empreinte carbone ? Pourquoi c’est important ? Pourquoi les achats que je fais sont polluants, même s’ils ne font pas de fumée comme la voiture ? (Spoiler : regardez du côté de l’Analyse de Cycle de Vie). 

On vous recommande fortement de participer à un atelier Fresque du Climat. C’est un atelier ludique pour comprendre le réchauffement climatique, ses causes, ses conséquences… Et ses solutions.

Des versions gratuites en ligne sont organisées ponctuellement.

Envie d’en savoir plus sur la réduction de votre bilan carbone individuel ?
Abonnez-vous gratuitement aux Sam’challenge, notre newsletter mensuelle qui décrypte chaque mois un pan de votre empreinte carbone de façon pédagogique et tournée vers la réduction !

3.2 Réduire (ses rejets de gaz à effet de serre)

Ensuite, regardez vos rejets de GES… Et voyez ce que vous pouvez mettre en place pour les réduire ! Identifiez un maximum d’actions, puis priorisez et planifiez, pour faire un premier pas. 

Quelques ressources utiles pour vivre sous 2 t de CO2 par an.

À faire, refaire, partager, voire animer ! 

Au fait : pensez au pouvoir de votre carte bleue. A chaque achat, vous pouvez réduire vos émissions !

3.3 Contribuer (à la neutralité carbone mondiale)

En dernier recours, on pourra contribuer à la neutralité carbone mondiale. On parle souvent de compensation carbone : il s'agit de soutenir des projets capables de capter l’équivalent des gaz à effet de serre restants. 

Chez Sami, on parle plutôt de contribution carbone. Ça évite de se contenter de planter des arbres, dont le puits de carbone ne sera effectif que dans 10 ou 15 ans. Ça évite de tomber dans un raccourci délétère « pas grave, je compense » ! Dans la contribution carbone, au contraire, on choisit les projets avec plus de conscience et une vision plus globale des enjeux climatiques.

Voilà, vous savez quoi faire : commencez par calculer votre bilan carbone personnel ADEME et votre empreinte écologique, pour réduire intelligemment vos émissions. Et pour aller plus loin, on fait quoi ? Si vous travaillez en entreprise : partagez cet article à vos collègues et inscrivez-les à notre Sam’challenge. Vous pouvez même convaincre votre direction de réaliser son bilan carbone d’entreprise. Impact positif garanti !  

Sources :

Articles recommandés pour vous
Neutralité carbone
August 18, 2022
Décarbonation ou décarbonisation : définition et conseils
Décarbonation ou décarbonisation : de quoi parle-t-on ? Par où commencer sa démarche de réduction des émissions de CO2 ? Nos réponses
RSE
July 30, 2022
Développement durable en entreprise : ça ne suffit plus
Qu’est-ce que le développement durable en entreprise ? Que dit la loi ? Par où commencer ? Décryptage, exemples d’actions et méthodo !
Neutralité carbone
June 28, 2022
Net Zero Initiative: Les 10 principes de votre stratégie climat
Comment savoir si la stratégie climat de votre entreprise est ambitieuse ? Suivez ces 10 principes portés par les professionnels du changement climatique